COMMUNIQUE : REFUSONS LES VIOLENCES 

Dans ce contexte de fortes tensions, toutes les voies violentes, en particulier des incendies et autres dégradations de nos établissements, qui sont le bien commun, doivent être condamnées. 
La Conférence rappelle également que prudence et retenue sont impératives lorsqu'il s’agit de répondre aux légitimes inquiétudes et protestations de lycéens, qui sont aussi des adolescents en formation. 

APHG
APLettres 
APSMS
Sauver les Lettres 
SLNL
UPBM 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

COMMUNIQUE DE LA CONFERENCE REFORME LYCEE/BAC/LYCEE PRO

QUI SOMMES-NOUS ?